Midi Libre, l'emploi près de chez vous

13.11.2009

Comment préparer un entretien

L'entretien constitue un passage obligé lorsque vous recherchez un emploi. Après avoir réussi le barrage des CV et lettres de motivation, vous devez vous démarquer des autres candidats présélectionnés. Pour cela, rien ne vaut une préparation minutieuse.

 Votre rendez-vous fixé, préparez-vous !


Cette préparation consiste à faire le point sur vous, votre personnalité, votre parcours et vos objectifs ainsi que sur votre futur employeur.
Interrogez-vous sur vos qualités humaines, vos capacités techniques et essayez d'illustrer chacune de vos qualités par des exemples. Vous devez pouvoir expliciter chaque mot ou point développé dans votre CV, de vos anciens emplois à vos éventuelles périodes d'inactivité en passant par vos loisirs.
Renseignez-vous de façon plus précise sur l'entreprise, son secteur d'activité et le poste à pourvoir. Vous pourrez ainsi mettre en relation vos savoir-faire, vos qualités et ceux requis pour le poste. Au cours de l'entretien, vous montrerez que vous vous intéressez à l'entreprise et au poste en posant des questions. Vous en dresserez une liste en fonction des renseignements que vous aurez pu recueillir.
Il ne s'agit nullement de préparer un entretien type et des réponses toutes faites qui ne pourront que vous desservir. Cette préparation a pour but de vous donner confiance en vous : on parle toujours mieux d'une chose que l'on connaît.


Jour J - 1 : restez cool !

Rassemblez les documents susceptibles d'intéresser le recruteur au moment de l'entretien :
- des exemplaires du CV que vous avez envoyé à l'entreprise
- une copie de la lettre de motivation
- une copie de la petite annonce (éventuellement)
- la photocopie de vos diplômes
- un bloc-notes et un stylo
- une liste de questions que vous souhaitez poser
- une copie de vos bulletins de salaire (éventuellement)
Choisissez votre tenue pour l'entretien. Restez naturel. Evitez de mettre un vêtement trop tape à l'˛il. Optez pour des couleurs neutres : le pastel au fluo ! Le jour de l'entretien, vous devez vous sentir à l'aise. Portez un vêtement dans lequel vous êtes bien, que vous avez l'habitude de porter. Evitez de porter un vêtement neuf dans lequel vous risquez de ne pas vous sentir à l'aise.
Repérez les lieux. Il est impératif d'arriver à l'heure le jour de l'entretien. Vous devez pour cela avoir une idée de la longueur et du temps du trajet en fonction du mode de transport que vous empruntez. Le jour venu, le stress aidant, ce ne sera pas le moment de demander votre route !


Jour J : c'est maintenant ou jamais

Dès la porte franchie, considérez que l'entretien a commencé. Même pendant que vous attendez, votre attitude doit être irréprochable. Saluez la standardiste et le personnel que vous croiserez. Si le recruteur a du retard, ne montrez pas de signes d'impatience. On vous reçoit : prenez une grande inspiration et lancez-vous.
- attitude. Vous devez vous tenir correctement, cela va de soi. Lorsque vous saluer votre (vos) interlocuteurs(s), vous devez donner une poignée de main franche. Une fois assis (il est rare que vous soyez debout lors d'un entretien), ne croisez pas les mains. Vos épaules et votre tête doivent être droites. Vous devez regarder les gens en face. Ne baissez pas les yeux, ne regardez pas en l'air, cela pourrait être mal interpréter.
- expression. Votre voix doit être posée et distincte. Ne parlez pas trop vite. Vos phrases doivent être courtes et complètes : évitez les blancs, les hésitations et n'oubliez pas la fin des phrases ! Utilisez un vocabulaire précis mais pas trop technique (sauf si on vous y incite par le type de questions posées) et bannissez les mots tels que truc, machin, chose.
- fin de l'entretien. L'entretien s'achevant, remerciez votre interlocuteur d'avoir pris le temps de vous écouter. N'hésitez pas à demander comment se déroule la suite du recrutement : qui rappelle qui, dans quel délai ∑ ? Tant que vous n'êtes pas sorti de l'immeuble, pensez que vous êtes toujours en entretien. Restez souriants quelle que soit la façon dont s'est déroulée votre entretien et continuez à regarder les gens dans les yeux.


Jour J + 1 : creusez l'écart

Souvent les candidats n'y pensent pas, mais vous pouvez, le lendemain de l'entretien, envoyer un courrier à votre interlocuteur. Après l'avoir remercié de vous avoir reçu, vous devez montrer dans cette lettre que vous êtes plus que jamais intéressé par ce poste. Profitez-en pour développer une nouvelle fois les points forts qui vous semblent les plus importants pour le poste convoité. Vous montrerez ainsi votre intérêt pour le poste et votre professionnalisme.


Midi Libre

Mon compte

Pas encore inscrit ?Je crée mon compte

Alerte e-mail Dépôt CV

Retour en haut de la page