Midi Libre, l'emploi près de chez vous

09.11.2009

Prêt étudiant : un accès facilité à l’emprunt

Le prêt étudiant garanti par l’État, sans caution parentale et sans condition de ressources permet aux étudiants de financer une partie de leurs études ou une dépense ponctuelle.

Un constat : les prêts bancaires aujourd'hui restent des produits de marché ouverts à une faible par­tie de la population. Les prêts sont soumis à conditions de ressources des parents ou de l'étudiant ou à la caution parentale. Dans les faits, les prêts sont essentiellement destinés aux étudiants des gran­des écoles. Avec le prêt étudiant garanti par l'État, les étudiants peuvent bénéficier d'un système de prêts bancaires garantis par l'État, sans caution ni conditions de ressources.

Pourquoi un nouveau prêt étudiant ? Pour élargir l'accès à l'emprunt à l'ensemble de la popu­lation étudiante (pas seulement les étudiants des grandes écoles), habituellement peu courtisée par les banques, ouvrir le prêt à tous les étudiants, boursiers ou non, permettre aux étudiants de diversifier les sources de financement de leur vie étudiante : bourses, emplois étudiants, emprunts bancaires, transferts parentaux.

Qui est concerné ? Tous les étudiants de moins de 28 ans, français ou ressortissant de l'Union Euro­péenne ou de l'Espace Economique Européen.

Quelles sont les caractéristiques du prêt étudiant ? Pas de condition de ressources ni de caution parentale ou d'un tiers - possibilité de remboursement différé (partiel ou total, au choix)

Prêt dont une partie du risque de défaillance est garanti par l'État, à l'instar de systèmes existants dans d'autres pays.

Montant maximal du prêt : 15 000 euros / étudiant au total

Montant garanti : 70% du capital restant du prêt consenti, hors intérêt

Durée de la garantie : 10 ans maximum, à partir de la date du premier versement des fonds

Que deviennent les prêts d'honneur ? Le prêt étudiant vient en remplacement du dispositif des prêts d'honneur existant, mais qui avait un champ de bénéficiaires très restrictif, car seuls pouvaient en bénéficier les étudiants non boursiers ou boursiers à l'échelon 0, et dont le montant moyen était inférieur à 2000 euros. Les bénéficiaires d'un prêt d'honneur en cours continuent d'en profiter.

Y aura-t'il toujours des prêts étudiant en 2010 ? Le prêt étudiant est issu d'une convention annuelle qui permet aux réseaux bancaires signataires de diffuser un prêt aux étudiants sans caution, ni condition de ressource.

C'est le nombre de prêts accor­dés aux étudiants en un an. Ces prêts sont d'un montant moyen de 8 100 euros.

N'hésitez pas à faire jouer la concurrence, les taux sont varia­bles selon les banques. Attention aux crédits révolving que l'on pourrait vous proposer.

Mon compte

Pas encore inscrit ?Je crée mon compte

Alerte e-mail Dépôt CV

Retour en haut de la page