Midi Libre, l'emploi près de chez vous

07.06.2010

L’artisanat en Languedoc-Roussillon : des opportunités de formations et d’emplois ouverts aux hommes comme aux femmes

Avec 55 350 entreprises, plus de 161 700 emplois et 250 métiers, l’artisanat en Languedoc-Roussillon est un secteur porteur d’emplois. Les Chambres de métiers et de l’artisanat ont une mission d’accompagnement des jeunes qui souhaitent s’orienter vers le secteur artisanal.Entretien avec Anne-Catherine Brunet, Secrétaire Générale de la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat Languedoc-Roussillon.

Midi Libre : L’artisanat regroupe des métiers dans des domaines très divers, on parle de 250 professions
que l’on peut exercer comme artisan. Vous affirmez qu’ils sont tous ouverts aux femmes comme aux hommes. Mais peut-on réellement aujourd’hui être mécanicienne, bouchère, peintre en bâtiment quand on est une femme ?

Anne-Catherine Brunet : Tout à fait, les métiers de l’artisanat sont ouverts aux femmes. On voit de plus en plus de jeunes filles dans les centres de formations d’apprentis du bâtiment ou de la mécanique par exemple. La pénibilité de certains emplois a pu être un frein à un certain moment. Mais beaucoup de choses ont été faites dans ce domaine pour adapter les métiers. Un exemple concret est l’allégement des sacs de ciment,  qui bénéficient aux femmes comme aux hommes.

Midi Libre : On entend beaucoup parler de l’apprentissage comme voie de formation pour les métiers de l’artisanat.  On connaît moins les possibilités d’obtenir des diplômes dans le supérieur par cette voie. Que pouvez-vous nous en dire ?

A-C B. : La Chambre régionale des métiers LR est l’une des quatre chambres de France labellisées « université régionale des métiers de l’artisanat». L’artisanat propose des emplois à tous les niveaux d’études et développe de plus en plus des formations au-delà du bac. Il y a aujourd’hui beaucoup d’artisans partant à la retraite qui souhaitent transmettre leur entreprise et l’objectif est de trouver des jeunes qui ont à la fois la formation au métier mais aussi à l’entrepreunariat. Nous avons le projet d’ouvrir en 2011 une licence professionnelle avec les 3 universités de Montpellier « Entreprenariat des métiers  de l’artisanat », destiné aux artisans mais aussi aux étudiants qui cherchent des pistes d’emploi et pourraient être intéressés par les métiers de l’artisanat.

Midi Libre : Parmi les initiatives régionales pour faire connaître la mixité des métiers et les actions d’accompagnement des apprentis proposées par les chambres de métiers et de l’artisanat, vous avez choisi de participer au jeu-concours en ligne « l’avenir s’imagine ! », proposé par l’Onisep. Pourquoi ce choix d’un jeu pour sensibiliser les jeunes à ces thématiques ?

A-C B. : Ce jeu est un moyen intéressant et ludique pour les jeunes de découvrir certains de nos métiers. Cette forme de présentation par un jeu-concours permet de sensibiliser d’une autre façon, plus ludique, les collégiens, lycéens ou étudiants.

Pour en savoir plus :

www.cma-languedocroussillon.fr

Et jusqu’au 13 juin 2010, participez au jeu-concours : www.lavenirsimagine.com

 

 

 

 

 

Mon compte

Pas encore inscrit ?Je crée mon compte

Alerte e-mail Dépôt CV

Retour en haut de la page