Midi Libre, l'emploi près de chez vous

11.01.2017

Comment bien manager ses équipes ?

Si le management s’apprend dans les écoles de commerce, encore faut-il avoir quelques qualités innées, et les cultiver pour devenir un vrai leader. Testez-vous pour savoir si vous pouvez atteindre l’excellence...

Découvrez sur le site de BPI France les questions à se poser pour bien manager ses équipes :

1 – Pensez-vous grandes actions et petits détails ?
Ce sont les détails (l’expérience client, la qualité du site web...) qui construisent l’entreprise. Vous y intéressez-vous ? Il le faut, de même qu’il vous faut avoir une vision stratégique de l’entreprise à long terme ou de la contribution de votre équipe à cet objectif. Apprenez à jongler avec les deux. Sinon, vous risquez de passer votre temps à jouer les pompiers (si les petits détails ont été négligés), ce qui vous empêchera alors de vous concentrer sur les grandes actions.

2 – Êtes-vous transparent ?
Impossible d’être un manager respecté si vous ne dites pas les choses telles qu’elles sont. Pas de rétention d’information (ce qui ne veut pas dire que vous ne devez pas maîtriser votre parole, au contraire), car la nature a horreur du vide et les rumeurs perturbatrices de l’efficacité viendront le combler. Et pas de tentatives de manipulation : là encore, les équipes finiront par s’en rendre compte. Vous perdrez en crédibilité et par là même, vous perdrez le soutien de vos équipes. Alors soyez direct, factuel, et donnez les mauvaises nouvelles si nécessaire, avec des solutions pour y remédier. Et bien sûr, sachez écouter les critiques et les suggestions.

3 –Êtes-vous discipliné ?
Rien de pire pour des équipes que le manque de discipline de la part d’un manager. Passez-vous d’un sujet à l’autre en cinq minutes ? Faites-vous plusieurs choses à la fois ? Attention ! La discipline illustre une maîtrise de soi, de son temps, de son agenda, bref, elle projette une image qui inspire le respect.

4 – Savez-vous prendre des décisions difficiles ?
Un bon manager (ou un excellent manager) est celui ou celle qui est capable de prendre des décisions difficiles en toute connaissance de cause. Ne vous précipitez pas, mais ne tergiversez pas non plus. Et si vous avez le droit de changer d’avis (en fonction de nouveaux éléments), soyez cohérent autant que possible. Enfin, assurez-vous que la décision prise est partagée et acceptée par tous.

5 – Êtes-vous chêne ou roseau ?
Un imprévu ? Une commande annulée ? Ne vous raidissez pas. Demandez-vous des suggestions à vos équipes dans ce cas ? Il le faut, et il faut savoir écouter et tirer parti des informations qui vous seront apportées. Un bon manager sait s’adapter et rebondir ! Et vos équipes ont du talent, vous devez vous en rendre compte - et elles aussi.

6 – Connaissez-vous votre quotient émotionnel ?
Le quotient intellectuel ne suffit pas. Il vous faut aussi de l’intelligence émotionnelle pour gérer vos équipes. Avez-vous le sentiment de connaître et de comprendre chaque membre de votre équipe ? Avez-vous développé une relation de confiance avec chacun pour que la conversation à la machine à café soit sympathique et que les membres de l’équipe s’expriment sans détour aux réunions ? Si ces éléments de sociabilité et de perspicacité vous font défaut, attention ! Sachez qu’on obtient bien plus avec la confiance et la collaboration qu’avec la coercition et avec la souplesse qu’avec la pression ou l’intimidation.


Sur le site de BPI France, les 4 autres questions : http://bit.ly/2fuPa4Y

Source : bpifrance.fr/Onisep Occitanie site de Montpellier/11nov16

Mon compte

Pas encore inscrit ?Je crée mon compte

Alerte e-mail Dépôt CV

Retour en haut de la page