Midi Libre, l'emploi près de chez vous

12.02.2016

Ça recrute et pourtant...

Les difficultés auxquelles les entreprises sont confrontées pour recruter un cadre sont nombreuses. Certaines tensions sont liées aux secteurs d’activités des établissements recruteurs et/ou aux métiers spécifiques des postes à pourvoir. Ces tensions ont été décrites par l’Apec dans un premier rapport d’étude publié en mai 2014. Ce nouveau rapport d’étude (janvier 2016) présente les autres difficultés liées à la localisation géographique des établissements recruteurs de cadres et plus précisément ce qu’elles recouvrent mais aussi les spécificités territoriales des tensions, qu’elles soient d’origine géographique ou non, indissociables du tissu économique local. En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, les tensions se déclinent différemment selon le tissu économique et les profils recherchés, même si l’on retrouve des caractéristiques communes : manque de profils expérimentés et / ou de compétences techniques et transversales.


Du côté de Toulouse, les recruteurs évoquent des tensions principalement dans le secteur de l’ingénierie-Recherche & développement pour des postes d’ingénieurs études.
À noter que ce secteur d’activité entretient des liens étroits avec des secteurs emblématiques dans la région comme l’aéronautique, l’automobile, les équipements électriques... De fait, les difficultés de recrutement de ces secteurs d’activité se rejoignent : mêmes métiers, mêmes profils... Les difficultés de recrutement sont dûes à un manque de profils sur le marché local (liée à une absence de compétences techniques spécifiques et d’une expérience requise...), des rémunérations qui ne correspondent pas aux prétentions salariales des candidats, la localisation géographique du poste peu attractive dès lors que l‘on s’éloigne de Toulouse.« Ce sont des profils assez rares avec des compétences techniques très précises et l’on cherche en plus des personnes avec une expérience significative d’au minimum 3 ans » dit un recruteur à l’Apec lors de l’enquête à propos d’un poste d’ingénieur calculs de structures aéronautiques dans le secteur de l’ingénierie-R&D. Un autre : « le secteur d’activité est précis, cela concerne le système de développement géomatique. Il y a peu de profils dans ce domaine » (poste d’ingénieur de développement Java dans le secteur de l’ingénierie- R&D).


Vers Montpellier, les recruteurs évoquent plus fréquemment des tensions en matière de recrutement dans les services. Elles sont également présentes dans l’industrie mais de façon moins soutenue. Dans les services, les difficultés de recrutement concernent l’ensemble des secteurs d’activité, aussi bien pour des postes spécifiques à ces secteurs que pour des postes support. Les raisons tiennent au manque de candidats sur le marché local, à l’inadéquation des candidatures reçues par rapport aux profils recherchés (rareté du profil, absence de compétences techniques, de double compétence, du niveau d’expérience demandée...).
« Dans la région, il n’y a pas beaucoup d’ingénieurs. Nous sommes à Montpellier. C’est plus simple à Toulouse, à Grenoble ou à Paris » (poste d’ingénieur micro-électronique dans le secteur des activités informatiques) « Il n’y a pas de candidats ayant une expérience similaire et le diplôme correspondant » (poste de chef de service éducatif dans le secteur des activités des organisations associatives et administration publique).
« L’idée est de mixer une bonne compétence et une culture banque assurance mutualiste à la fois » (poste de chef de projet dans le secteur de la banque-assurances) « Trouver les profils adéquats. La difficulté est de trouver des profils expérimentés dans les trois domaines : IT (information technology), média et télécom » (poste de commercial IT média télécom dans le secteur de l’ingénierie-R&D). « Il y a une pénurie de candidats avec une spécificité technique très particulière car il s’agit d’assurer la maintenance technique des centrales bio-gaz. Peu
de personnes savent pratiquer. Ce sont des centrales d’énergies renouvelables avec des moteurs très particuliers » (poste de responsable bio-gaz dans le secteur des services divers aux entreprises).
Lire Les métiers cadres en tension, une approche territoriale

http://bit.ly/1ou0Vth

Source : recruteurs.apec.fr/Onisep Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées/12fev16

Mon compte

Pas encore inscrit ?Je crée mon compte

Alerte e-mail Dépôt CV

Retour en haut de la page